Derniers articles

Transport Info – Maintenance prédictive : la révolution est en marche

du 11 mars 2019

Maintenance prédictive : la révolution est en marche

par Renaud CHASLE



Lire l’article en entier sur Transport Info.fr

[…]

  • Assureurs et réseaux sur la brèche

Qu’il soit indispensable ou non, le télédiagnostic va se généraliser sur l’ensemble des marques et véhicules. Il est déjà bien employé par les entreprises allemandes, néerlandaises ou suédoises. Le marché français, peut-être plus attentiste, devrait suivre progressivement et répondre aux ambitions des constructeurs. Des initiatives vont y contribuer, dont celle de Coeos Services qui mise sur l’adaptation des contrats d’assurance à la connectivité des véhicules. Depuis dix ans que l’entreprise vend des programmes de garantie panne mécanique PL et d’entretien via les réseaux partenaire MAN et DAF, elle a fait évoluer son modèle vers les services de gestion de parc. Coeos propose aux transporteurs d’équiper leurs camions hors garantie ou d’occasion avec un boîtier fourni par le partenaire Vehizen. Les véhicules sont ainsi connectés et suivis à distance. « Ce boîtier permet de détecter un risque de panne grave imminent sur les composants du camion, explique Damien Hecquet, dirigeant de Coeos. L’idée consiste à étendre les services aux transporteurs avec par exemple de la géolocalisation, mais aussi de contrôler l’utilisation des camions pour proposer des garanties hors constructeurs plus couvrantes. Depuis janvier 2019, on inclut dans certains de nos contrats une indemnisation pour véhicule de remplacement. Si le camion d’un client est immobilisé plus d’une heure, on lui fournit une solution de remplacement sans frais. Dans les années qui viennent, on va pousser vers de la maintenance prédictive. On n’attendra pas que le véhicule soit immobilisé pour changer des composants et on proposera des services anticipés. Si l’on connaît l’historique de maintenance des camions pour vérifier à tout moment qu’ils sont bien entretenus, on peut baisser les tarifs de nos contrats de maintenance entre 15 et 25%. » Selon Damien Hecquet, les assureurs cherchent actuellement à « traduire » les données de télédiagnostic en « conséquences assurances » de manière à automatiser le traitement des dossiers. Les réseaux multimarques commencent aussi à vouloir proposer des services proactifs à leurs clients et s’intéressent au télédiagnostic. « On travaille à intégrer la connectivité et à former les salariés pour mieux répondre aux besoins des transporteurs qui veulent moins d’immobilisation et des interventions plus courtes », confirme Frédéric Jouan, gérant du garage G-Truck Collet de Rennes. Le réparateur veut « apprendre à diagnostiquer un camion sans le voir » pour adapter l’entretien à son état en temps réel. A terme avec un risque réduit, les transporteurs devraient pouvoir renégocier les contrats d’assurance et de maintenance pour payer au juste prix.

  • Pourquoi parle-t-on de prédictif ?

Avec les contrats UpTime, on parle bien de maintenance prédictive. En opposition à l’entretien préventif qui consiste à anticiper les interventions sur la base d’échéances kilométriques et d’usure théorique, le télédiagnostic permet d’entretenir les camions selon leur usure réelle et de prédire les risques de pannes. Les points névralgiques du véhicule sont contrôlés en continu via des capteurs par des algorithmes désormais ultra-performants. « Selon nos analyses, 97% des prédictions de pannes finissent par s’avérer. Nos algorithmes sont capables de prédire avec une très grande précision le risque (et le niveau de risque) de défaillance d’un composant qui, s’il n’est pas réparé ou changé rapidement, engendrera une panne et l’immobilisation du véhicule », explique Romain Ringwald, ingénieur connectivité de Volvo Trucks. Ainsi les ateliers disposent de prédiction de risques de pannes de plus ou moins grande ampleur qu’ils exploitent pour programmer des interventions mutualisées au « meilleur moment » pour le camion.

Renaud CHASLE

L’Officiel des transporteurs – Une solution globale en extension de garantie

N°2939 du 7 septembre 2018

par Silvia LE GOFF

Le Journal du Poids Lourd – Un Café avec…

N°9 – Juin 2018

par Mohamed AREDJAL